/  Messages  /  L’Europe ne doit pas oublier l’éducation indépendante et le pluralisme éducatif
Messages

L’Europe ne doit pas oublier l’éducation indépendante et le pluralisme éducatif

L’Europe ne doit pas oublier l’éducation indépendante et le pluralisme éducatif

L’Europe est confrontée à une crise majeure qui affecte la société européenne à de multiples niveaux en général. L’éducation ne fait pas exception à la règle. Cette crise pose des défis aux enfants, aux enseignants, aux parents, aux directeurs d’école et autres, et touche l’ensemble de la communauté éducative. Nous devons traverser cette crise ensemble.

Les écoles indépendantes, expression fondamentale de la société civile, sont touchées par cette crise de la même manière que les écoles publiques, et souvent plus. Dans ce contexte, les écoles indépendantes ont travaillé avec les autorités nationales, partageant des expériences, des bonnes pratiques et du matériel qui peuvent également aider d’autres écoles à sortir de cette crise. En outre, nombre de ces écoles déploient des efforts considérables pour soutenir les familles qui s’efforcent de faire en sorte que leurs enfants continuent de recevoir l’éducation qu’elles estiment la meilleure pour eux. C’est la subsidiarité et la solidarité en action. Dans les pays où les écoles indépendantes ne sont pas entièrement financées par des fonds publics, les ressources nécessaires pour maintenir la solidarité ou simplement pour continuer le fonctionnement des écoles diminuent fortement.EMIE

Le droit à l’éducation est un droit humain essentiel qui ne doit pas être oublié en cette heure grave. Un soutien ciblé aux parents, aux écoles et aux enseignants est essentiel pour assurer un avenir décent à nos enfants.

L’éducation est un bien commun et la sortie de cette crise doit prendre en compte tous les établissements d’enseignement. Certains gouvernements n’apportent pas le même soutien matériel aux écoles indépendantes, ou aux parents qui les ont choisies pour leurs enfants, afin de garantir qu’une éducation sûre et de qualité puisse être dispensée à tous les élèves, quelles que soient les ressources financières de leurs parents. En fait, certains gouvernements n’accordent aucun soutien financier aux écoles indépendantes, ou seulement un soutien minime.

Nous pouvons observer quelques scénarios dramatiques où la crise pourrait entraver le fonctionnement d’un nombre important d’écoles indépendantes au début de la prochaine année scolaire. Le traitement discriminatoire de ces établissements d’enseignement rendra le système moins inclusif et moins riche et rendra plus difficile pour de nombreux parents l’exercice de leur droit de choisir le type d’éducation qu’ils souhaitent pour leurs enfants. En outre, cela mettra fin aux emplois de milliers d’enseignants et d’autres membres du personnel.

Dans la mesure où les gouvernements fournissent une aide financière aux écoles publiques pour les aider à répondre à leurs besoins pendant cette crise, les écoles indépendantes devraient se voir accorder un accès raisonnable à une part proportionnelle de ces fonds. La résolution du Parlement européen du 12 juin 2018 sur la modernisation de l’éducation dans l’UE, dans son article 76, “encourage, dans le cadre du renforcement de l’inclusion et de la garantie de la liberté de choix en matière d’éducation, la fourniture d’un soutien financier adéquat aux écoles de toutes catégories et de tous niveaux, tant les écoles publiques que les écoles privées à but non lucratif”.

Certains gouvernements profitent du scénario critique pour adopter des lois qui limitent la liberté d’enseignement, sans le débat social nécessaire. Dans le contexte actuel, les nouvelles réglementations sur l’éducation ne devraient être approuvées que si elles respectent l’autonomie des écoles et la valeur de la diversité et de la liberté dans le système scolaire. Confier aux écoles une autonomie suffisante permet d’innover, comme cela a été démontré lors de la fermeture. Le virus du couronnement ne peut être une excuse pour limiter les droits acquis des parents et de la société civile. Il convient de promouvoir une perspective de bien commun du droit à l’éducation, en soutenant tous les acteurs et les établissements d’enseignement. Afin d’assurer durablement la diversité et l’inclusion des choix éducatifs en temps de crise et de diminution des moyens financiers des parents, le soutien financier devrait être sensiblement augmenté.

L’article 14, paragraphe 3, de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne reconnaît “la liberté de créer des établissements d’enseignement dans le respect des principes démocratiques et le droit des parents d’assurer l’éducation et l’enseignement de leurs enfants conformément à leurs convictions religieuses, philosophiques et pédagogiques, dans les conditions prévues par les législations nationales régissant l’exercice de cette liberté et de ce droit”. Nous appelons l’Union européenne et tous les gouvernements de l’Union européenne à garder à l’esprit la reconnaissance de cette liberté dans leurs programmes d’aide afin de garantir la liberté d’éducation des parents, l’existence d’écoles indépendantes et le bien-être de tous les enfants.

 

Rencontre européenne de l’éducation indépendante- European Meeting of Independent Education  Organización Europea de Educación Independiente

AEEP – Associação de Estabelecimentos de Ensino Particular e Cooperativo
APEC – Associação Portuguesa de Escolas Católicas
Articolo 26
Asociación Católica de Propagandistas
Association for Innovations in Pedagogics (Belarusian Association)
Catholic Schools in Norway
CdO – Opere educative
CECE – Confederación Española de Centros de Enseñanza
CONCAPA: Confederación Católica Nacional de Padres de Familia y Padres de Alumnos
Confederación de Padres de Alumnos
EASSE: European Association of Single-sex Education
ECNAIS – European Council of National Associations of Independent Schools
ECSWE – European Council for Steiner Waldorf Education
Enseignement et Liberté
EPA – European Parents` Association
Escuelas Católicas
EurECA – European Educators’ Christian Association
European Committee for Catholic Education
European Foundation Society and Education (EFSE)

OMAEC-World Catholic Education Alumni Organization

CEAAAEC- Confédération espagnole des associations d’anciens élèves de l’enseignement catholique